De ZUS à QPV…

image zus à qpvAprès 6 années de gel de salaire, le gouvernement a annoncé une augmentation de 1,2% attribuée en 2 fois. C’est évidemment loin de rattraper la perte de pouvoir d’achat…

Dans un second temps, le gouvernement en supprimant le découpage « zone ZUS » pour le remplacer par les « QPV » (Quartiers Prioritaires de la Ville) a exclu beaucoup de collègues d’un léger avantage salarial, censé faire le contrepoids à l’exercice d’une mission dans un quartier difficile.
 
Le SNU mène actuellement des actions pour trouver des solutions à la perte salariale causée par ce redécoupage imposé dans le cadre des QPV.
Nous avons alerté la Direction sur la situation de nombreux collègues de Statut Public qui ont perdu ce maigre avantage sans avoir été prévenu et bien sur sans compensation.
 
Le SNU ne peut pas accepter la perte d’environ 80 euros brut par mois sur des petits salaires surtout dans contexte économique sans réelle augmentation salariale et avec une augmentation du cout de la vie. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé de la suite de ce dossier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

67 − = 59

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.