Grève du 06 mars 2017 à Pôle emploi

Les premiers chiffres (non stabilisés pour l’heure), concernant le nombre de gréviste a pu faire entendre les revendication que nous portions. En effet, à 11h déjà près de 18% du personnel de PACA s’était mobilisé (et 2 sites étaient fermés) pour faire entendre les difficultés professionnelles que nous vivons au quotidien.

Dans ce contexte les délégations syndicales du SNU, FO, CGT et SUD ont été reçues par la Direction Régionale pour que nous puissions être le porte parole des revendications du personnel.

Même si certaines décisions ne dépendent que de la Direction Générales d’autres concernant les problèmes de montée d’agressions, l’accès à la formation pour les demandeurs d’emploi, les budget de “Stop and Go” des prestations et formations, l’avenir des GDD et le leurre de la QVT… sont directement liées à la politique menée par la Direction Régionale. La Direction a, ainsi, apporté ses explications et a proposé de mettre en place des actions correctives. Pour le SNU Pôle emploi PACA ces propositions sont largement insuffisantes.

Avec Plus de 10 000 grévistes au niveau national, la Direction doit nous entendre !

 D’ores et déjà, notre fédération FSU s’est inscrite dans le mouvement des défense des services publics dont le 7 mars est une deuxième étape (Sécurité sociale, fonctionnaires et professionnels de santé).

 Ensemble, restons mobilisés !

Accédez au tract intersyndical PACA concernant la grève du 6 mars à l’appel du SNU, FO, CGT et SUD en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.